Comment réussir une photo mi-air/mi-eau?

Comment réussir une photo mi-air/mi-eau?

Que ce soit sur Instagram ou sur des blogs, tu as certainement déjà vu une photo mi-air mi-eau (également appelé 50/50). Comme son nom l’indique, c’est une photo où tu verras à la fois ce qu’il se passe en surface et sous l’eau. Clairement, je trouve ce type de cliché ultra stylé. Voici donc tout ce que tu dois savoir pour réussir ton 50/50.

 

S’équiper.

Même si mon iPhone est mon fidèle partenaire de voyage, cette fois-ci il reste dans le sac. Pour effectuer ce cliché tu auras besoin d’une caméra sport et d’un dôme. Un dôme quésaco? C’est en faite un caisson en forme de bulle que tu fixes sur la caméra qui va te permettre d’éloigner l’eau de ton objectif. La démarcation entre la surface et la partie immergée sera beaucoup plus nette.

Personnellement j’utilise une GoPro Hero 7 Black et le dôme de Polar Pro, il est livré avec une housse de protection pour le transport et un petit bras pour nettoyer l’intérieur du dôme. Je le trouve de très bonne qualité.

 

Se jeter à l’eau

J’ai souvent lu que c’était impossible d’avoir le cliché parfait dès le début et qu’il fallait beaucoup d’entraînement. Oulaa on se détend ! Je te rassure ce n’est pas si compliqué.

Je pense que réussir des paysages mi-air mi-eau assez facilement voire du premier coup, c’est possible. Par contre ce qui peut être plus challengeant est d’ajouter un sujet mobile sous l’eau (quelqu’un qui nage par exemple).

Au début on a commencé en mode rafale, on a eu quelques photos pas trop mal mais rien d’extraordinaire. Perfectionnistes, que nous sommes, il y avait toujours un petit hic.

Puis, on a vite découvert que le plus simple est de faire une vidéo et d’extraire l’image qui te convient. L’app GoPro te permet de choisir une capture d’écran en visionnant la vidéo image par image et d’extraire celle qui te convient en haute qualité. Quand on a découvert ça, tout a été beaucoup plus simple.

Différents clichés

Selon l’orientation du dôme ton cliché sera différent. Si tu veux mettre en valeur ce qui est sous l’eau il vaudra que tu inclines le dôme vers le bas. Il sera alors immergé au 3/4. Donc sur ta photo, il y aura plus de fond marin que de surface.

Si tu veux mettre en valeur un sujet à la surface, et bien c’est l’inverse. Incline le dôme vers la surface et cette fois c’est la partie hors de l’eau qui sera au 3/4.

Tu peux aussi faire une photo en immergeant le dôme à 1/2. Tu auras autant d’air que d’eau. Je trouve cet effet sympa quand Il y a un élément important en surface comme sous l’eau. Ou si simplement tu prends en photo une personne qui a une partie du corps sous l’eau et l’autre à la surface.

Tu peux évidemment choisir d’orienter ta caméra en portrait ou en paysage. J’aime particulièrement le portrait car il donne plus de profondeur à la partie immergée.

 

Article lié: 3 astuces simples pour améliorer tes photos

 

Les petites difficultés que tu rencontreras.

-Les gouttes d’eau vont devenir tes pires ennemis. Pense à essuyer régulièrement le dôme. Au pire tu peux toujours les effacer avec un tas de logiciels (Je te conseille l’app TouchRetouch) mais selon où la goutte se trouve ça peut gâcher la photo.

Pour éviter les désagréments, certains utilisent un spray dont les motards se servent pour faire glisser la pluie sur les visières de casques. Je n’ai pas encore essayé mais pourquoi pas.

-Les vagues ne sont jamais exactement les mêmes. C’est ce qui fait leur beauté non ? Alors quand tu vas positionner ton dôme avec minutie il y aura forcément une vague qui va venir gâcher tout le boulot. Pense alors à garder de la souplesse dans le poignet et n’hésite pas à suivre légèrement le mouvement de la vague.

C’est aussi à cause des remous de l’eau qu’il est beaucoup plus simple de filmer. Quand tu vas sélectionner ta photo sur l’app go pro, tu pourras passer les mouvements image par image. Il te suffira de choisir la meilleure.

 

L’astuce qui sauve

Tu as passé des heures dans l’eau, ta carte SD est pleine à craquer mais tu n’as toujours pas LE cliché parfait? Pas de panique, tu peux te servir de deux photos pour en faire qu’une. Parfois le plan est parfait à la surface et sous l’eau ça ne va pas, sur une autre photo s’est l’inverse. Il est très facile grâce à la démarcation de l’eau de transformer ces deux images en une seule.

Voici les étape de retouches de cette photos:

J’ai donc pris la partie sous l’eau de la photo 1, que j’ai ajouté à la photo 2. Pour ça tu peux le faire avec différents logiciels de montage photo. Ce n’est vraiment pas compliqué. Pour ma part j’utilise l’App Procreate (à la base ce n’est pas destiné à cet effet, mais le système de calque permet de faire ce genre de montage facilement). Puis pour finaliser la retouche, direction Lightroom. Pour cette image j’ai utilisé l’un de mes presets.

 

Article lié: Lightroom les outils que j’utilise le plus

 

 

N’hésite pas à me montrer tes photos mi-air/mi-eau,je serais ravie de les voir. Tu peux aussi partager cet article ou l’enregistrer sur Pinterest



5 thoughts on “Comment réussir une photo mi-air/mi-eau?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *