Bangkok – City Guide

Bangkok – City Guide

Nous avions décidé d’aller en Thaïlande pour passer des vacances reposantes sur des îles paradisiaques. Au départ, nous n’avions pas prévu de visiter Bangkok, mais beaucoup trop de voyageurs nous affirmaient qu’il fallait absolument s’y arrêter. Alors nous l’avons intégré à notre voyage… Clairement, on ne l’a pas regretté !

 

Que faire ?

Nous sommes restés deux jours à Bangkok, donc c’était très court. Il y a énormément de choses à voir et à faire. Dans ce guide tu découvriras les incontournables pour une première visite de cette capitale tentaculaire.

 

  • Le temple Wat Pho

Egalement connu sous le nom du temple du Bouddha couché (Wat Phra Chettuphon), ce temple est un lieu très spécial. Il est le plus vieux temple de Bangkok. La chapelle où se trouve l’immense statue allongée de 46m a été construite en 1802, elle symbolise le lit de mort de Bouddha, avant qu’il accède au nirvana.

La statue est faite de plâtre recouverte d’or, les pieds sont incrustés de nacre et on peut y lire les 108 états de Bouddha. Ce chiffre est très important dans la culture Bouddhiste. (Les 108 épreuves de Bouddha pour atteindre l’illumination, les 108 noms de Bouddha, 108 est le chiffre symbolisant le « tout ». Le 1 représente l’unité, le 0 représente la vacuité et le 8 symbolise l’infini. Ou encore, les mantras doivent être répétés 100 fois et 8 fois de plus pour couvrir les erreurs et oublis)

Le temple s’étant sur 8 hectares, et j’ai adoré m’y perdre. L’ambiance est très spéciale… spirituelle. Bien que ce soit un lieu touristique, il reste avant tout un lieu sacré, le silence règne quasiment partout.

Le hall principal, le Phra Ubosot ou «bot», est utilisé pour effectuer les rituels bouddhistes et est considéré comme le bâtiment le plus sacré du Wat Pho. Une statue de Bouddha en or sur un piédestal fait d’or et de cristal se trouve à l’intérieur du bâtiment. A savoir aussi, depuis 1962, le Wat Pho héberge une école réputée de massage et de médecine traditionnelle.

 

 

  • Le temple What Arun

Ce temple est un incontournable. Son architecture est étonnante, il est composé de 5 « tours » appelées des prangs. Le prang central est d’une hauteur de 82 m et est entouré de 4 petits. Tous incrustés de porcelaine colorée et de coquillages. Il représente le Mont Meru, le centre du monde dans la cosmologie bouddhiste.

Le système de croyance majoritaire en Thaïlande combine le culte hindouiste et bouddhiste. C’est pour cela que tu pourras trouver quelques références aux Dieux Hindous sur le Wat Arun, notamment le trident de Shiva au sommet du Prang principal, ainsi que des représentations de divinité du vent.

Le temple a également accueilli le Bouddha d’émeraude avant qu’il ne soit transféré au Grand Palais

La vue sur Wat Arun depuis la rive opposée au coucher du soleil est splendide. D’ailleurs, plusieurs terrasses de bars et restaurants te permettront d’apprécier le monument.

 

Article lié: Une journée pour découvrir Bangkok

 

  • Le Palais Royal

Le palais abrite non seulement la résidence royale et la salle du trône, mais aussi un grand nombre de bureaux gouvernementaux et le temple du Bouddha d’émeraude. Il a était construit en 1782 par le roi Rama 1er. D’une surface de 21,8 hectares, il est entouré de quatre murs de 1 900 m de long.

Une fois de plus l’architecture est splendide, les détails sont incroyables. Si tu souhaites visiter le Grand Palais, je te conseille d’y aller le plus tôt possible. C’est l’un des lieux les plus prisés par les touristes et c’est largement compréhensible… Malheureusement, la foule au k-way multicolore et aux perches à selfie gâche la beauté du lieu.

Ce que j’ai trouvé dingue dans cet endroit est que chaque recoin à sa propre histoire, sa symbolique. Que ce soit des fresques sur les murs comme celle contant l’épopée du roi Phram Ram d’Ayuthaya à la recherche de son épouse. Il y a des statuts de différents Rois. Evidemment, il y a le fameux Bouddha d’émeraude dans la chapelle Royale. Tu trouveras également un Chedi (une tour) abritant des reliques de Bouddha ou encore la bibliothèque qui renferme des manuscrits sacrés (On y conserve notamment le Tripitaka, rédigé en 1788, qui constitue la base écrite du Bouddhisme Théravada)… Bref ce lieu est un trésor architectural mais aussi historique…

 

Best Practice

Lorsque l’on visite un temple Bouddhiste, il y a quelques règles à connaître et à respecter.

✓ Genoux et épaules couverts pour les hommes et les femmes.

✓ Retire tes chaussures avant de rentrer dans un temple.

✓ Respecte le calme des lieux

✓ Evite d’embrasser/d’enlacer ton/ta bien aimé(e)

✓ Tes pieds ne doivent pas pointer vers les statues de Bouddha. (Les pieds sont considérés comme la partie la plus impure du corps humain)

✓ Ne monte pas sur les estrades, elles sont dédiées aux moines

✓ L’image de Bouddha ne doit pas être utilisée n’importe comment. Ne porte pas un tshirt ou une casquette par exemple avec Bouddha dessus ce serait très mal vu.

✓ De même les tatouages de Bouddha sont en règle générale très mal perçu en Asie. A ne pas confondre avec les tatouages sacrés Sak Yant.

 

 

Article lié: Thaïlande #11 Rencontre avec Bouddha

 

  • Les klongs

Bangkok est parfois surnommée la Venise d’Asie, effectivement certains quartiers sont parcourus de canaux appelés Klongs. Il y a bien longtemps, ces canaux étaient les voies de circulations et de commerces principales en Thailande. Tu y découvriras le mode de vie de certains Thaï et tu pourras profiter des marchés flottants.

Le plus compliqué dans tout ça c’est de bien choisir son tour. On a entendu que du bien d’un français qui faisait des visites sur les Klongs. Son nom est Julien…

 

 

  • Kao San Road

Bangkok est célèbre pour sa vie nocturne et Koa San Road est probablement l’un des lieux les plus connus pour faire la fête. Le soir, la rue est pleine à craquer. Il y a des magasins, de la street food, des restaurants, des bars, des clubs et de la musique partout.

C’est le meilleur endroit si vous voulez profiter d’une soirée fun entre amis voire en couple. On l’a fait en amoureux et on s’est bien amusés. Une bière par ci, un Pad Thai par là, un massage, une glace coconuts … on n’a pas eu le coeur a essayer des insectes… on n’avait peut-être pas assez bu pour ça.

 

 

Article lié: Thaïlande #2 Premières heures à Bangkok

 

  • Un rooftop

Autre option pour une virée nocturne et de passer une soirée à boire un verre ou dîner en rooftop. La vue sur la ville est époustouflante. Il y a énormément de rooftop à Bangkok, en général ce sont des hôtels.

Crédit photo: Banyan Tree

Nous avons savouré un dîner au Vertigo and Moon Bar de l’hôtel Banyan Tree. On a clairement adoré ce rooftop… Il faut dire que ça a été une soirée très spéciale pour Chris et moi, car c’est là qu’il m’a demandé en mariage.

Nous avions hésité à aller au très célèbre Sky Bar… Beaucoup le recommandent, nous irons sans faute la prochaine fois.

 

Où Dormir?

Il y a énormément de très beaux hôtels à Bangkok, mais nous avons opté pour un Airbnb. Là aussi tu auras l’embarra du choix, ils sont tous plus beaux les uns que les autres. Dans nos critères, une piscine en rooftop et une chambre avec vue sur la ville dans le quartier de Siam Pratunam. Nous avons trouvé un superbe studio près du parc Lumpini. C’était plutôt pratique car nos points d’intérêt n’étaient jamais trop loin. Evidement, Bangkok reste Bangkok et il faut prévoir d’être bloqué dans la circulation.

 

Se déplacer ?

Sans hésitation, je te conseille d’utiliser le Grab (le Uber asiatique). Bien que la circulation soit très dense à Bangkok, on a trouvé ce moyen de transport extrêmement confortable et accessible. Les Grab arrivent en quelques minutes, te déposent où tu le souhaites. De plus, tu paies sur l’app, donc tu n’as pas peur de te faire escroquer.

D’ailleurs on discutait souvent avec nos chauffeurs qui ont tous été très sympas. Ils nous ont souvent donné des conseils pour nos visites. L’un d’entre eux, nous a même donné des masques pour la pollution quand on lui a dit que nous avions mal à la gorge.

 

Info pratique

 

✘ La monnaie en Thaïlande est le Bath. 1 Baht = 0,028€

 

✘ Méfiez-vous si quelqu’un vous dit que tel ou tel monument est fermé et vous propose une autre excursion. Ce sont des arnaques.

 

✘ Si vous prenez un Taxi, demandez-lui de mettre le compteur ou définissez un tarif à l’avance.

 

✘ N’hésitez pas à négocier les prix (surtout s’ils ne sont pas affichés).

 

✘Attention, Bangkok connaît de très fort pic de pollution. Il peut être utile de prévoir des masques avec filtre.

 

✘ Les thaïlandais ne parlent pas bien anglais, une application comme SayHi a parfois été utile.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si tu as aimé ce guide de Bangkok, partage le ou enregistre le sur Pinterest.

 

 

 

 

 

 


 

 



2 thoughts on “Bangkok – City Guide”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *