Guide complet de Bangkok: Tout ce que vous devez savoir

Bangkok est la ville la plus animée de Thaïlande où l’ancien et le moderne se mêlent pour créer une expérience urbaine inoubliable. La capitale Thaïlandaise, située sur les rives du fleuve Chao Phraya, est un véritable kaléidoscope de cultures, de saveurs et de traditions. De ses temples majestueux ornés de dorures étincelantes, comme le Wat Pho et le Wat Arun, à ses marchés animés et ses gratte-ciel scintillants, Bangkok offre une diversité inégalée. L’effervescence des rues, les étals de street food délicieuse, et la chaleur accueillante de ses habitants rendent cette ville incontournable. Ce guide de voyage de Bangkok va vous aider à constituer un itinéraire dans cette ville bouillonnante.

Nous avions décidé d’aller en Thaïlande pour passer des vacances reposantes sur des îles paradisiaques. Au départ, nous n’avions pas prévu de visiter Bangkok, mais beaucoup trop de voyageurs nous affirmaient qu’il fallait absolument s’y arrêter. Alors nous l’avons intégré à notre voyage… Clairement, on ne l’a pas regretté ! D’ailleurs, nous y retournons à chaque voyage.

Que faire a Bangkok ?

BANGKOK SPIRITUEL

Le temple Wat Pho

Également connu sous le nom du temple du Bouddha couché (Wat Phra Chettuphon), il est indéniable que ce temple est un lieu très spécial. C’est d’ailleurs le plus vieux temple de Bangkok. La chapelle où se trouve l’immense statue allongée de 46m a été construite en 1802, elle symbolise le lit de mort de Bouddha, avant qu’il accède au nirvana.

La statue est faite de plâtre recouvert d’or, les pieds sont incrustés de nacre d’autant plus on peut y lire les 108 états de Bouddha. Ce chiffre est très important dans la culture Bouddhiste. (En effet, les 108 épreuves de Bouddha pour atteindre l’illumination, les 108 noms de Bouddha, 108 est le chiffre symbolisant le « tout ». Le 1 représente l’unité, le 0 représente la vacuité et le 8 symbolise l’infini. D’ailleurs, les mantras doivent être répétés 100 fois et 8 fois de plus pour couvrir les erreurs et oublis).

Le temple s’étant sur 8 hectares, et j’ai adoré m’y perdre. L’ambiance est très spéciale… spirituelle. Bien que ce soit un lieu touristique, il reste avant tout un lieu sacré, le silence règne quasiment partout.

Le hall principal, le Phra Ubosot ou «bot», est utilisé pour effectuer les rituels bouddhistes et est considéré comme le bâtiment le plus sacré du Wat Pho. Une statue de Bouddha en or sur un piédestal fait d’or et de cristal se trouve à l’intérieur du bâtiment. À savoir aussi, depuis 1962, le Wat Pho héberge une école réputée de massage et de médecine traditionnelle.

Le temple Wat ARUN

Ce temple est un incontournable en raison de son architecture est étonnante. Il est composé de 5 « tours » appelées des prangs. Le prang central est d’une hauteur de 82m et est entouré de 4 petits. Tous incrustés de porcelaine colorée et de coquillages. Il faut dire aussi que ce temple représente le Mont Meru, le centre du monde dans la cosmologie bouddhiste.

Le système de croyance majoritaire en Thaïlande combine le culte hindouiste et bouddhiste. C’est pour cela que tu pourras trouver quelques références aux Dieux Hindous sur le Wat Arun, notamment le trident de Shiva au sommet du Prang principal, ainsi que des représentations de divinité du vent.

Le temple a également accueilli le Bouddha d’émeraude avant qu’il ne soit transféré au Grand Palais.

La vue sur Wat Arun depuis la rive opposée au coucher du soleil est splendide. D’ailleurs, plusieurs terrasses de bars et restaurants te permettront d’apprécier le monument.

Le Wat Loha Prasat

Le Wat Loha Prasat, également connu sous le nom de Wat Ratchanatdaram, est un monument emblématique. Construit au 19e siècle sous le règne du roi Rama III, il se démarque par sa conception exceptionnelle. C’est un véritable labyrinthe et dans les étages se trouvent de petites pièces de méditation.

Contrairement à la plupart des temples bouddhistes, le Wat Loha Prasat arbore une structure métallique complexe composée de 37 aiguilles en fer noir. Ces aiguilles représentent les 37 vertus menant à l’illumination dans le bouddhisme. Si le Loha Prasat est surnommé le Château de Métal c’est également en raison de son toit composé de tuile en bronze. Ce dernier était d’ailleurs noir à l’origine.

Le Wat Loha Prasat est un lieu de méditation et de prière. D’ailleurs, il offre une évasion paisible protégé du tumulte de la ville environnante. Les visiteurs peuvent se promener dans le complexe du temple, admirer l’architecture unique et profiter d’une atmosphère sereine.

Une caractéristique unique du Wat Loha Prasat est son rôle en tant que centre de préservation de la culture et de l’histoire bouddhiste. Il a été restauré et rénové au fil des ans pour maintenir son état d’origine et continue de servir de lieu de culte et de méditation pour les fidèles bouddhistes.

Le Wat Saphran (temple du Dragon)

Le Wat Saphran, également connu sous le nom de Temple du Dragon, se situe à une 40ène de kilomètres à l’ouest de Bangkok. Cela dit, c’est une excursion populaire et personnellement j’ai beaucoup aimé ce temple. Il doit son nom à l’imposante statue de dragon qui serpente autour de sa tour en forme de cylindre. Cette créature mythique, symbole de puissance et de protection, sert de gardienne au temple.

Pour atteindre le sommet de l’édifice, vous gravirez les 80m de hauteur à l’intérieur même de ce dragon mythique. (Vous évoluerez sur une pente qui monte en tournant et non des escaliers). Ensuite, une fois en haut, il y a deux niveaux, vous aurez une vue sur les alentours et sur le parc du temple.

Autres temples de Bangkok

Bangkok compte autour de 400 temples bouddhistes et à chacune de nos visites dans la capitale, on en découvre de nouveau. Nous avons également adoré le Wat Benchamabophit qui est un magnifique temple de marbre ou encore le Wat Saket qui culmine sur une colline artificielle avec une jolie vue sur Bangkok. Bref, il y a tellement de temples incroyables que j’ai consacré un article sur les 10 plus beaux temples de Bangkok :

Best Practice

Lorsque l’on visite un temple Bouddhiste, il y a quelques règles à connaître afin de respecter ces lieux sacrés.

  • Genoux et épaules couverts pour les hommes et les femmes.
  • Retire tes chaussures avant de rentrer dans un temple.
  • Respecte le calme des lieux
  • Évite d’embrasser/d’enlacer ton/ta bien aimé(e)
  • Tes pieds ne doivent pas pointer vers les statues de Bouddha. (Les pieds sont considérés comme la partie la plus impure du corps humain)
  • Ne monte pas sur les estrades, elles sont dédiées aux moines
  • L’image de Bouddha ne doit pas être utilisée n’importe comment. Ne porte pas un tee-shirt ou une casquette par exemple avec Bouddha dessus ce serait très mal vu.
  • De même les tatouages de Bouddha sont en règle générale très mal perçu en Asie. À ne pas confondre avec les tatouages sacrés Sak Yant.

Horaires & Prix

What Pho
Ouvert de 8h-19h
Prix 200 baths
📍 2 Sanam Chai Rd, Phra Borom Maha Ratchawang, Phra Nakhon, Bangkok 10200, Thaïland

What Arun
Ouvert de 8h-17h30
Prix 50 baths
📍 158 Thanon Wang Doem, Wat Arun, Bangkok Yai, Bangkok 10600, Thaïlande

Wat Loha Prasat
Ouvert de 8h-17h
Prix: gratuit, donation possible
📍2 Maha Chai Rd, Wat Bowon Niwet, Phra Nakhon, Bangkok 10200, Thaïlande

Wat Saphran
Ouvert de 9h-17h30
Prix: gratuit, donation possible
📍 92 8, Sam Phran, Sam Phran District, Nakhon Pathom 73110, Thaïlande

BANGKOK TRADITIONNEL

Le PALAIS ROYAL

Le palais abrite non seulement la résidence royale et la salle du trône, mais aussi un grand nombre de bureaux gouvernementaux et le temple du Bouddha d’émeraude (Wat Phra Kaeo). Il a été construit en 1782 par le roi Rama 1er. D’une surface de 21,8 hectares, il est entouré de quatre murs de 1 900m de long.

Une fois de plus l’architecture est splendide, les détails sont incroyables. Si tu souhaites visiter le Grand Palais, je te conseille d’y aller le plus tôt possible. C’est l’un des lieux les plus prisés par les touristes et c’est largement compréhensible… Malheureusement, la foule au k-way multicolore et aux perches à selfie gâche la beauté du lieu.

Ce que j’ai trouvé dingue dans cet endroit est que chaque recoin à sa propre histoire, sa symbolique. Que ce soit des fresques sur les murs comme celle contant l’épopée du roi Phram Ram d’Ayuthaya à la recherche de son épouse. Il y a des statuts de différents Rois. Évidemment, il y a le fameux Bouddha d’émeraude dans la chapelle Royale. Tu trouveras également un Chedi (une tour) abritant des reliques de Bouddha ou encore la bibliothèque qui renferme des manuscrits sacrés (On y conserve notamment le Tripitaka, rédigé en 1788, qui constitue la base écrite du Bouddhisme Théravada)… Bref ce lieu est un trésor architectural mais aussi historique.

Les marchés flottants

Bangkok est parfois surnommé la Venise d’Asie, effectivement certains quartiers sont parcourus de canaux appelés Klongs. Il y a bien longtemps, ces canaux étaient les voies de circulations et de commerces principales en Thaïlande.

Parmi les plus célèbres, Damnoen Saduak se distingue par ses pirogues colorées chargées de fruits frais, de légumes et de plats locaux, créant un tableau pittoresque au fil de l’eau. Cependant, ce marché est le plus célèbre et donc il y a beaucoup de touristes. Honnêtement, nous y sommes allés en connaissance de cause et avons passé un moment agréable. Ce marché à l’avantage d’être ouvert tous les jours, il est tout proche du marché du train et du temple du dragon, donc c’était idéal pour un circuit de visite.

Parmi les autres marchés il y a le Kwan Riam. Cependant, il est seulement ouvert les week-ends et jours fériés entre 07h00 et 18h00. C’est néanmoins le marché flottant le plus récent de Bangkok, il a ouvert en 2012. Vous y trouverez de la street food, des vêtements et des souvenirs. Amphawa est un autre marché flottant populaire à 50km de Bangkok, connu pour ses fruits de mer et poissons.

Si vous avez soif d’authenticité, le marché de Taling Chan, quant à lui, offre un cadre plus paisible. Le marché est plus petit et attire moins de touristes, c’est une bonne occasion de s’imprégner de la vie locale.

Parmi les marchés flottants moins fréquentés, il y a aussi Bang Nam Phueng, où les locaux viennent pour des produits frais et des plats délicieux. Quant au célèbre Khlong Lat Mayom, bien qu’il fasse partie des 3 plus grands marchés flottant de Bangkok, il a su rester plus authentique que Damnoen Saduak et Amphawa.

Le Mae Klong (ou le marché du train)

Le marché du train Mae Klong, situé à la périphérie de Bangkok, il est littéralement bâti sur les voies de chemin de fer, d’ailleurs les marchands doivent démonter rapidement leurs étals pour laisser passer le train plusieurs fois par jour. Lorsque le train approche, l’agitation est palpable, créant une atmosphère électrisante pour les visiteurs.

Les étals regorgent de produits frais, d’épices exotiques, de plats thaïlandais alléchants, et de souvenirs colorés. Les visiteurs peuvent non seulement admirer cette danse synchronisée entre le marché et le train, mais aussi admirer la vie authentique des locaux. Pour ça, il faudra s’enfoncer au cœur du marché. Les premières échoppes sont très touristiques, mais si vous avancez, vous trouverez un immense marché authentique.

BANGKOK MODERNE

China Town

Chinatown, également connu sous le nom de Yaowarat, est une destination incontournable pour tout voyageur à Bangkok. Ce quartier animé et dynamique est un véritable melting-pot culturel où l’influence chinoise est prépondérante. En vous promenant dans les ruelles étroites de Chinatown, vous serez enveloppé par une ambiance électrique de commerces, d’étals de rue, de restaurants, de temples et de lanternes chinoises traditionnelles.

Le cœur de Chinatown bat au rythme de ses marchés, offrant des trésors exotiques, des objets artisanaux, des herbes médicinales, et bien sûr, une abondance de mets délicieux. La gastronomie est l’un des points forts de ce quartier, avec de la street food absolument partout. Je vous conseille d’y aller le soir car l’ambiance y est incroyable.

Cependant, si vous y passez en journée, n’hésitez pas à visiter le Wat Mangkon Kamalawat, un temple unique à Bangkok et richement décoré.

LES ROOFTOPS

Autre option pour une virée nocturne et de passer une soirée à boire un verre ou dîner en rooftop. La vue sur la ville est époustouflante. Il y a énormément de rooftops à Bangkok, en général ce sont des hôtels.

Lors de notre premier voyage à Bangkok, nous avions savouré un dîner au Vertigo and Moon Bar de l’hôtel Banyan Tree. On a clairement adoré ce rooftop… Il faut dire que ça a été une soirée très spéciale pour Chris et moi, car c’est là qu’il m’a demandé en mariage. Toutefois, même entre amis, ça vaut vraiment le coup de profiter d’un verre ou d’un dîner en rooftop.

Parmi les autres rooftops connus, il y a le Sky Bar, qui apparaît d’ailleurs dans le film Very Bad Trip 2. Nous avons également adoré l’Octave, le rooftop de l’hôtel Marriott et vous pouvez également tester le Tichuca Rooftop bar ou le MahaNakhon.

Article lié : Demande en mariage au 61ème ciel

Khao San Road

Ce guide de voyage à Bangkok ne peut être complet sans que je te parle de Khao San Road. La capitale est célèbre pour sa vie nocturne et Khao San Road est probablement l’un des lieux les plus connus pour faire la fête. Le soir, la rue est pleine à craquer. Il y a des magasins, de la street food, des restaurants, des bars, des clubs et de la musique partout.

Nous y sommes allés pour la première fois en 2019, on s’est bien amusés. Une bière par ci, un Pad Thai par là, un massage, une glace coconuts… on n’a pas eu le cœur à essayer des insectes… on n’avait peut-être pas assez bu pour ça… Mais quand nous y sommes retournés en 2023, j’ai beaucoup moins aimé que la première fois.

Khao San Road est devenue célèbre dans les années 1980, c’était le QG des backpackers. En effet, c’était un véritable point de rencontre pour les routards, offrant une variété de logements abordables, de restaurants, de bars, de stands de rue, et une atmosphère animée. Aujourd’hui, oubliez cette ambiance conviviale… Vous y trouverez des clubs plein à craquer qui essaient de mettre de la musique plus fort que celui d’à côté, des rabatteurs de partout, des salons de massages douteux… bref pas trop mon truc.

Où Loger à Bangkok ?

DANS QUEL QUARTIER LOGER à Bangkok ?

Nos quartiers favoris à Bangkok

Le quartier de Sukhumvit est celui où nous logeons à chaque fois que nous visitons Bangkok. L’un des avantages de ce quartier est sa proximité avec les transports publics (notamment le BTS). On y trouve également des boutiques et des restaurants haut de gamme, d’élégants bars sur les toits et des clubs branchés. Il y a également de nombreux endroits où l’on peut se faire chouchouter dans des spas sans se ruiner.

Tous les amateurs de shopping doivent se rendre dans le quartier Siam de Bangkok. Il est situé en plein centre de la ville, au croisement des deux lignes de BTS. Il abrite des magasins de luxe et des centres commerciaux. Parmi les plus grands de toute l’Asie du Sud-Est. Dans ce quartier, vous avez aussi une multitude de restaurants différents, allant de la cuisine thaïlandaise haut de gamme à la cuisine française.

Silom est le quartier financier de la ville, mais c’est aussi un endroit idéal pour séjourner à Bangkok, car on y trouve de nombreuses boutiques, l’un des meilleurs parcs de la ville et de nombreuses options de restauration de premier ordre. Les amateurs de vie nocturne apprécieront les opulents bars en rooftop.

Passez de l’autre côté du fleuve Chao Phraya et découvrez Riverside, l’un des meilleurs quartiers où séjourner à Bangkok. Ce quartier tranquille et charmant est à l’écart de l’agitation d’autres quartiers plus populaires et possède un charme d’antan. Il abrite également plusieurs attractions et temples importants. Le soir, les visiteurs aiment se promener dans les rues de ce quartier et déguster un éventail éblouissant de plats locaux.

Pratunam est un endroit idéal pour faire du shopping. Ceux qui aiment sortir des sentiers battus et faire de bonnes affaires adoreront Pratunam. Il n’a pas l’aspect haut de gamme de Siam, mais les marchandises colorées du marché de Pratunam ont un charme qui leur est propre ! C’est également là que l’on trouve certaines des meilleures vues sur l’horizon de Bangkok, alors ne manquez pas de faire la fête en rooftop après avoir fait vos emplettes !

Les quartiers les moins chers à Bangkok

Khao San Road est la rue la plus populaire de Bangkok. Connue pour ses foules de touristes du monde entier, sa cuisine de rue étonnante, son incroyable vie nocturne et bien d’autres choses encore, cette rue emblématique attire beaucoup. Bien que Khao San Road soit souvent recommandé pour les petits budgets, pour ma part je vous le déconseille. Il y a énormément de bruit ce qui peut vous empêcher de dormir des nuits entières.

China Town n’a rien à envier à celui de New York. En effet, c’est le plus grand de la planète puisqu’il abrite des temples fascinants et une cuisine authentique qui met l’eau à la bouche. Tous ceux qui aiment flâner dans les marchés à la recherche de bonnes affaires adoreront faire du shopping dans les rues de Chinatown ! Situé un peu à l’écart des sentiers battus, en effet Chinatown vaut la peine d’être visité et constitue un lieu de séjour amusant et plus local à Bangkok.

Les quartiers de Bangkok moins connus

Bangkok Old Town est l’un des quartiers cachés de Bangkok car (à part le Grand Palais et le Wat Pho) il est situé un peu à l’écart des sentiers battus et accessibles en taxi depuis l’aéroport ou le centre-ville. La vieille ville de Bangkok est située au bord de la rivière Chao Phraya, ce qui offre une vue phénoménale. Il s’agit également d’un lieu historique exceptionnel, idéal pour découvrir l’histoire ancienne et moderne de Bangkok. Ceux qui veulent rendre hommage à la vénérable famille royale thaïlandaise adoreront visiter le Palais royal et son Bouddha d’émeraude exquis.

Thong Lor est un quartier de Bangkok que les habitants connaissent depuis des années, mais que les touristes découvrent à peine. Éclectique, sophistiqué et totalement unique, ce quartier abrite de nombreux magasins, salles de sport et restaurants haut de gamme. Il est également situé à proximité immédiate de la ligne BTS Sukhumvit.

L’aéroport international Suvarnabhumi de Bangkok n’est plus à présenter mais il s’agit également d’un quartier fabuleux où séjourner ! Il se trouve un peu à l’extérieur de la ville, ce qui vous permettra de vivre une expérience unique et plus locale. Vous y trouverez de nombreux marchés locaux et même une version miniature de la Thaïlande à visiter. De plus, l’aéroport est relié au réseau BTS par l’Airport Link, ce qui vous permet de vous rendre facilement au centre-ville de Bangkok si vous le souhaitez.

Quel hôtel choisir à Bangkok ?

Mandarin Oriental €€€€

Situé sur les rives du fleuve Chao Phraya, cet hôtel de luxe offre des vues spectaculaires, un service impeccable et des chambres qui mélangent tradition et modernité. C’est l’un des plus luxueux hôtels de Bangkok et une véritable institution qui promet un voyage hors du temps à travers luxe et histoire.

The Standard €€€

Situé dans le célèbre gratte-ciel MahaNakhon, l’hôtel propose un mélange de design contemporain, de vues panoramiques sur la ville et d’une ambiance urbaine élégante. Ses chambres et ses espaces communs sont conçus avec style, offrant aux voyageurs une expérience unique.

INNSIDE BY MELIÁ €€

Un hôtel élégant et contemporain situé au cœur de Sukhumvit, l’un des quartiers les plus prisés de Bangkok. Avec son design moderne, ses chambres bien aménagées, sa piscine en rooftop et son emplacement idéal, il offre une expérience mémorable pour les voyageurs.

eastin grand hotel €€

Situé à proximité de la gare de Phayathai à Bangkok, il offre un accès facile au réseau de transport de la ville. Cet établissement élégant propose des chambres spacieuses et modernes, des restaurants, deux piscines et des vues panoramiques sur la ville.

Gardina Asoke €€

Situé dans le quartier de Sukhumvit, cet hôtel au design moderne inspiré par la nature est un véritable havre de paix au cœur de la bouillonnante Bangkok. L’hôtel propose de spacieuses chambres ou suite, ainsi qu’une piscine extérieure, une salle de sport et un hammam.

Cher Hostel Bangkok

Un endroit neuf, convivial et accueillant pour les voyageurs. Il propose des dortoirs et des chambres privées, ainsi que des espaces communs propices aux rencontres.

Article lié : Thaïlande ou Bali, quelle destination choisir ?

Où manger à Bangkok ?

Les cafés à Bangkok

FO SHO BRO

Ce café récemment ouvert dans le quartier d’Udomsuk, propose des boissons et de quoi manger pour un petit creux. Une pause sympa où vous baignerez dans une ambiance marocaine et chaleureuse.

After the Rain Coffee & Gallery

Situé à l’extérieur de Bangkok, environ 45mn ce café est un véritable havre de paix et une expérience insolite. En plus d’une excellente nourriture et un cadre sublime, vous avez la possibilité de faire un petit tour de kayak.

B-STORY

Une ambiance cosy qui vous fera voyager dans le temps. En plus d’un large choix de délicieuses boissons, vous pourrez choisir de petits plats goûteux.

(Not Just) Another Cup

Un endroit chaleureux avec une belle carte de produits saint et frais… Parfait pour un petit-déjeuner plein de saveurs

ROCKET COFFEE BAR

Leur café est exceptionnellement bien préparé, et l’ambiance moderne et élégante de l’endroit pour une savoureuse pause lunch.

flat & white cafe

Savourez un délicieux café dans une ambiance hors du commun. Pour les adeptes de photos, ce café est the place to be

Les restaurants à Bangkok

Pad Thai Kratong Thong

Réputé pour servir le meilleur Pad Thai de Bangkok, c’est une adresse incontournable. Vous y mangerez des plats traditionnels savoureux dans un cadre sympa.

Vertigo

Niché en haut d’un gratte-ciel, il offre une vue panoramique à couper le souffle sur la ville. Les plats préparés avec expertise, sont une fusion de saveurs exquises. L’ambiance romantique et le service attentionné ajoutent une touche d’élégance.

Eat Sight Story

Situé le long des rives de la Chao Phraya, ce restaurant offre non seulement une vue imprenable sur les célèbres temples Wat Arun et Wat Pho, mais également une cuisine thaïlandaise délicieuse et créative.

Les BARs EN rooftop à Bangkok

Moon Bar

Perché au sommet de l’hôtel Banyan Tree, il offre une vue panoramique sur la ville. Les cocktails créatifs et raffinés, associés à l’ambiance élégante en font un choix idéal pour ceux qui recherchent une soirée mémorable.

tichuca

Ce rooftop bar en vogue proposant des cocktails tropicaux et des en-cas. La vue sur Bangkok est superbe. Dans le même building se trouve une boîte de nuit pour ceux qui veulent faire durer le plaisir.

Sky bar

Certainement le rooftop le plus connu de Bangkok. Il offre une vue imprenable sur le fleuve Chao Phraya. Le sky bar est également connu pour avoir servi de décor au film Hangover 2.

Brewski

Situé au sommet de l’hôtel Radisson Blu, il offre un large éventail de brasseries locales et internationales. L’atmosphère décontractée et conviviale en fait un lieu idéal pour découvrir de nouvelles saveurs de bière tout en profitant de la vue.

INFOS PRATIQUES SUR Bangkok

Comment se déplacer à Bangkok ?

Transport privé

Sans hésitation, je vous conseille d’utiliser le Grab (le Uber asiatique). Bien que la circulation soit très dense à Bangkok, on a trouvé ce moyen de transport extrêmement confortable et accessible. Les Grab arrivent en quelques minutes, vous déposent où vous le souhaitez. De plus, vous payez sur l’app, donc pas de risque d’arnaque. D’ailleurs on discutait souvent avec nos chauffeurs. Ils nous ont souvent donné des conseils pour nos visites. L’un d’entre eux, nous a même donné des masques pour la pollution quand on lui a dit que nous avions mal à la gorge.

Évidemment, les taxis sont largement disponibles à Bangkok. Je vous conseille de négocier le prix du trajet avant de monter dans le taxi. Bien qu’ils soient équipés de compteurs, nombreux sont ceux qui font des détours pour augmenter le prix de la course.

Transport public

BTS Skytrain le système de transport aérien BTS est idéal pour les déplacements rapides dans la ville. Il est rapide, fiable et relie de nombreux quartiers importants Métro (MRT) : Le métro souterrain MRT est un autre moyen de transport en commun qui dessert certaines parties de la ville, offrant un service complémentaire au BTS.

Le fleuve Chao Phraya est un élément central de Bangkok, et des bateaux publics et des navettes fluviales relient de nombreux quartiers et son très peu cher.

Les tuk-tuks et location de scooter

Les tuk-tuks sont des véhicules motorisés à trois roues qui sont emblématiques de Bangkok. Ils sont idéaux pour des trajets courts et offrent une expérience pittoresque de la ville. À vrai dire, je vous recommande d’essayer une fois pour le folklore. Cependant, gardez en tête que ce moyen de transport est utilisé par les touristes principalement, et ça peut être parfois plus cher que le taxi ou le Grab.

Je déconseille la location de scooter à Bangkok, surtout si vous êtes novice. Le trafic est très dense et chaotique, ce qui peut rendre la conduite en scooter dangereuse. D’ailleurs, les accidents de la circulation ne sont pas rares à Bangkok.

Article lié : Thaïlande: 3 îles à visiter lors d’un premier voyage

2 idées d’Itinéraire pour 24h à Bangkok

INFOS UTILES

  • La monnaie en Thaïlande est le Bath.1Baht = 0,028€
  • Méfiez-vous si quelqu’un vous dit que tel ou tel monument est fermé et vous propose une autre excursion. Si on vous parle également d’offre exceptionnelle pour le Buddha Day. Ce sont des arnaques.
  • N’hésitez pas à négocier les prix (surtout s’ils ne sont pas affichés).
  • Attention, Bangkok connaît de très fort pic de pollution. Il peut être utile de prévoir des masques avec filtre.
  • Les Thaïlandais ne parlent pas bien anglais, une application comme SayHi ou google translate a souvent été utile.
  • Vous pouvez acheter une carte SIM locale en arrivant à l’aéroport. Mais si vous voulez éviter de perdre du temps, je vous conseille les e-sim Airalo. Vous pouvez l’activer à l’avance et vous aurez une connexion à peine sortie de l’avion.

CHECK LIST DES INDISPENSABLES

  • Un paréo ou de quoi se couvrir les jambes dans les temples
  • Une crème solaire
  • De l’anti-moustique
  • L’app Grab
  • Une SIM/e-SIM locale
  • Un gel hydroalcoolique
  • Une trousse à pharmacie
  • Un masque anti-pollution

Vous pouvez épingler l’article sur Pinterest ou le partager facilement sur les réseaux sociaux avec les boutons juste en dessous.

Bangkok est la ville la plus animée de Thaïlande et est un lieu de prédilection pour les amoureux de spiritualité. Tu peux faire la visite de temples bouddhiste comme l'incontournable Wat Arun ou encore visiter le Grand Palace ou les floating markets et khao san road. Pour t'aider à constituer ton itinéraire découvre mon City guide de Bangkok.

2 Commentaires

  1. Je suis déjà allée à Bangkok et j’ai adoré ! Cela dit j’ai appris pas mal de chose sur ton article que je ne savais pas ! Ton guide est très bien fait !! J’ai adoré !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *