Développement personnel,  Lifestyle

Les 10 commandements du bonheur

Ce que l’on recherche tous au final c’est d’être heureux. Chacun recherche le bonheur à sa manière, mais la finalité est que tout ce que nous faisons est dicté par cette inéluctable envie de vivre heureux. Loin de moi la prétention d’avoir la clef pour redonner à l’humanité un bonheur sans faille, mais ces 10 commandements du bonheur ne peuvent qu’être bénéfique à ta vie.

De gens positifs tu t’entoureras

« Ne pas étaler la négativité, ce truc est contagieux et nous ruine. La bonne nouvelle est que la positivité peut aussi être contagieuse et elle nous élève. »– Joshua Neik. Ca peut paraître cruel, mais il faut fuir les voleurs d’énergie, les gens négatifs. En t’entourant de personnes positives, ça entrainera beaucoup de bonnes choses dans ta vie. Mais c’est quoi concrètement une personne positive? C’est non seulement quelqu’un de joyeux mais aussi quelqu’un qui sera t’encourager, te motiver et t’inspirer. Ce qui je pense est aussi très important est d’avoir de l’intention positive. C’est-à-dire naturellement avoir une réaction positive à un événement qui peut être négatif. Exemple? Chéri n’a pas fait cette course dont tu lui as parlé 3 fois le matin même, une réaction positive sera de se demander si quelque chose l’a empêché d’y aller.

De tes erreurs tu apprendras

« il faut te planter pour pousser ». C’est une phrase que j’aime beaucoup, elle est pour moi lourde de sens. L’échec y est mis en valeur comme une graine qui va servir de fondation pour faire pousser une belle plante. En effet, s’il nous arrive d’accumuler les échecs, c’est bien souvent car nous n’avons pas pu en comprendre les raisons. Pour ne rien gâcher, quand on trouve une morale à un échec, il devient beaucoup plus facile à accepter. Allez je te laisse méditer sur cette citation de Michael Jordan « J’ai raté 9000 tirs dans ma carrière. J’ai perdu presque 300 matchs. 26 fois, on m’a fait confiance pour prendre le tir de la victoire et j’ai raté. J’ai échoué encore et encore et encore dans ma vie. Et c’est pourquoi j’ai réussi. »

Reconnaissant tu seras

« Sois reconnaissant pour ce que tu as tout en travaillant pour ce que tu veux » On pense souvent à ce que l’on voudrait avoir, on rêve parfois à un meilleur boulot, un plus gros salaire, une maison plus grande et une plus belle voiture. C’est bien d’avoir des ambitions, d’avoir envie de mieux et de travailler pour y arriver mais malgré tout il faut savoir être reconnaissant pour ce que tu as déjà. En fait, c’est ultra frustrant de penser uniquement à ce que l’on n’a pas et ça peut vite te saper le moral. Je pense qu’il est urgent de commencer à apprécier les petites choses de la vie. Anne Franck disait « Je ne pense pas du tout à la misère, mais de la beauté qui reste. » si vous connaissez son histoire, vous comprenez la puissance de cette phrase.

Des compliments aux autres tu feras

« Fais aux autres ce que tu aimerais que l’on te fasse » Quand tu souris, quand tu es gentil avec une autre personne tu libères une incroyable énergie positive. Encore une fois le positif entraine le positif. Quand tu reçois un compliment, inévitablement tu vas ressentir de la joie… alors pense à en donner aux autres. Le but n’est pas non plus d’inventer des compliments et devenir limite hypocrite. On pense souvent à se plaindre, et à souligner ce qu’il ne va pas. On râle auprès du contrôleur car le train est encore en retard, on peste car la caissière est un peu longue. Peut-être qu’on devrait plutôt penser à dire au boulanger que ses croissants sont délicieux ou à dire merci aux soldats vigipirate qui passent des journées à surveiller nos rues pour nous protéger.

Le lâcher prise tu maîtriseras

L’art de vivre consiste en un subtil mélange entre lâcher prise et tenir bon. J’adore cette citation d’Henri Lewis, elle est tellement vraie et pleine de bon sens. Je me suis rendu compte que bien souvent ce qui m’attristait ou me contrariait étaient souvent des événements que je ne pouvais pas ou plus changer. Dans ce cas, soit tu lâches prise et tu passes à autre chose, soit tu ressasses sans cesse et te pourris la vie. Quand on y réfléchit, c’est ridiculement inutile de ne pas lâcher prise sur les choses que l’on ne maîtrise pas. Et une fois que l’on y arrive ça fait un bien fou.

Pardonner tu pourras

« La paix intérieure est au bout du pardon. »
Savoir pardonner et se pardonner est indispensable à la poursuite du bonheur. Pour vivre en harmonie avec le moment présent, il est essentiel d’accepter le passer et de faire la paix avec. En fait en pardonnant, ce n’est pas à l’autre que tu rends service, c’est à toi-même. Tu évites de te remplir de rancoeur et de colère. En fait, en pardonnant tu t’autorises à être en paix.

Ton corps tu chouchouteras

« Prends soin de ton corps, tu vas passer ta vie dedans » cette citation a été une vraie révélation pour moi. On prend parfois plus soin de sa voiture que de son corps. Quand on y réfléchit c’est un peu stupide. Un corps sain et en bonne santé est quand même un élément essentiel au bonheur. Quand on mange bien, qu’on fait une activité physique, qu’on chouchoute sa peau avec un gommage naturel (je dis ça au hasard) ou encore que l’on dors suffisamment ça procure un certain bien être non négligeable pour être heureux et bien dans ses baskets.

Pour tes rêves et objectifs tu travailleras

« Si vous ne travaillez pas pour vos rêves, quelqu’un d’autre vous embauchera pour travailler pour les siens. » Steve Jobs. Je suis personnellement convaincue que poursuivre ses rêves est une ressource inépuisable de bonheur. Parce que faire ce qui te passionne c’est excitant, tu te sens combler et à ta place. J’aime beaucoup cette phrase de Steve Jobs, ça illustre bien que tu es le seul maître de ton destin et que tu peux faire de ta vie ce dont tu souhaites. Le choix t’appartient.

En toi tu croiras

« Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées. Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde”. Bouddha. Pas toujours facile de croire en soi, mais c’est pourtant un élément clef au bonheur. En fait c’est un élément clef à un tas de choses, je pense notamment à la réussite personnelle ou professionnelle, à nos relations avec les autres et surtout à une vie épanouie. Le problème quand on n’a pas confiance en soi, c’est que ça entraine beaucoup de désagréments: on se pose trop de questions, on se dévalorise, on doute de l’amour des autres. Bref pleins de trucs vraiment nuls…

Etre heureux tu t’autoriseras

« Sois heureux un instant. Cet instant c’est ta vie. » Inconsciemment, on s’empêche souvent d’être heureux. D’ailleurs notre éducation y est pour quelque chose. Quand des enfants rient fortement, font les fous on les réprimande souvent en leur demandant de se calmer, de faire moins de bruits. Pourtant, ils sont en train de vivre un moment de bonheur intense. En tant qu’adulte quand on partage notre bonheur notre interlocuteur répond « profites-en » « tu as de la chance ». Comme si le bonheur était une chose dont nous n’avions le droit qu’à petites doses. Nous-même, quand on vit un moment intense on n’ose parfois pas y croire « c’est trop beau pour être vrai ». En fait nous sommes conditionnés à croire que le bonheur est un graal qui n’est pas à notre porté, ou en tout cas dont on ne peut pas jouir indéfiniment. Autorises-toi à être heureux, sans avoir peur, sans te poser de questions.

 

Si tu as aimé cet article n’hésite pas à le partager ou à l’enregistrer sur Pinterest.

 

 

9 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *