Quelques astuces simples et très peu contraignantes pour réduire tes déchets
Lifestyle

3 manières simples de réduire les déchets dans ma salle d’eau

On entend de plus en plus parler de mode de vie zéro déchet. En parlant avec des proches, j’ai souvent attendu dire « Oh c’est une mode ça », ça passera comme c’est venu. Peut-être qu’ils ont raison mais en tout cas une mode qui permet de prendre soin de la planète, moi je dis OUI!

Bon, n’allez pas croire non plus que je suis devenue la reine du zéro déchet, que je vais faire mes courses avec des récipients en verre ou que je n’ai plus besoin de poubelle à la maison. Qui sait peut-être un jour? Mais en attendant, je débute pas à pas. Je mets en place quelques petites choses pour produire moins de détritus, entre autre dans ma salle de d’eau car je suis convaincue que les petits ruisseaux font les grandes rivières.

La chasse aux emballages inutiles

En regardant tous nos gels douche, je me disais qu’on pourrait aisément faire des économies sur les plastiques.

On a donc acheté 3 distributeurs de savon, qu’on a placé  dans la douche et on utilise aujourd’hui les éco-recharges de chez Sanex pour le corps. Ils indiquent jusqu’à 73% de plastique en moins. Pour le shampoing c’est plus compliqué à trouver, mais la marque le Petit Marseillais par exemple en propose.

Autre solution, le shampoing solide. Il se présente comme un savon donc sans emballage et il est très économique. J’en ai testé de chez Lush et j’ai beaucoup aimé.

Le savon de Marseille (le vrai) est aussi un produit miracle à tout faire. En fait on peut aisément se laver les cheveux, le corps et même les dents (si si). Il s’achète même en copeau pour remplacer la lessive pour laver le linge.

Finir ses produits de beauté avant d’en racheter.

J’ai réduis mes achats en produits de beauté de manière assez conséquente. J’étais abonnée à Birchbox, je m’achetais souvent de nouveau nettoyant visage, crème pour les mains, le corps bref… ma salle de bain regorgeait de produits cosmétiques à peine entamés. Quel gaspillage !

J’ai décidé de relever le défi, de ne plus acheter de nouveaux produits de beauté tant que j’ai un équivalent non terminé dans ma salle d’eau. Depuis que j’ai commencé il y a 5 mois à peu près, je n’ai pas eu besoin d’acheter de cosmétique. Je t’explique pas les économies sur mon budget et dans ma poubelle!

Des produits home made ou DIY

J’ai cependant acheté des huiles essentielles et des huiles végétales (dans des pots en verre que je peux soit recycler soit recharger) et je me fabrique moi-même quelques produits.

Par exemple, j’avais besoin d’un exfoliant visage, au lieu de l’acheter il est très simple de le faire soi-même avec de l’huile de coco et du sucre. Formule magique ici. Pour ça encore j’utilise des pots en verre que je peux laver et réutiliser.

Plus simplement, les huiles végétales me servent à elles seules de crème hydratante ou de démaquillant. Il te suffit juste de trouver celle qui sera le plus bénéfique pour ta peau.

 

Si tu as aimé ce témoignage n’hésite pas à le partager ou l’enregistrer sur Pinterest

Quelques astuces simples et très peu contraignantes pour réduire tes déchets

 

4 Comments

  • Cathy G

    Je n’ai peut-être pas regardé tous les articles
    /toutes les vidéos, mais en voyant cette article je me dis que j’allais partager ma découverte pour me démaquiller: un coton (peu trouver plus écolo), un peu d’eau et de l’huile de noix de coco.
    Tout ça te permet de te démaquiller tout aussi efficacement qu’avec un produit chimique 😉 et c’est du « home made »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *