Comment désamorcer un conflit?

Pas facile quand la colère te prend aux tripes de pouvoir désamorcer une dispute. Peu importe qui a tort ou raison, le petit verre cassé a déjà pris trop d’ampleur. Le but de cet article n’est pas de te donner des clefs pour avoir le dernier mot, mais au contraire de réduire le conflit à néant pour que chacune des parties y trouve son compte et qu’il n’y est pas de rancoeur ou rancune.

  • Mettre des mots sur ce que l’on rEssent

Le plus souvent, quand une dispute éclate c’est que l’on se sent incompris ou on ressent une injustice ou encore une frustration. Donc tu peux soit hurler tous les noms d’oiseaux qui te passent par la tête, ou alors passer des heures à bouder dans ton coin, en t’exclamant « non je fais pas la gueule » sur un ton ultra sec et glacé, soit essayer d’expliquer calmement à ton interlocuteur tes émotions. Crois le ou non, c’est ultra libérateur, et tu vas sentir la colère s’envoler.

  • Se mettre à la place de l’autre

Quand je te parle d’exprimer tes émotions, ça ne fonctionne pas que dans un sens. Il faut donc que tu sois capable d’écouter et de comprendre aussi celles des autres. « Fais aux autres ce que tu aimerais qu’on te fasse. » Ca te parle? N’hésite pas à te mettre à leur place. Ce qui est important aussi c’est de chercher à avoir une vision globale de la situation.

  • Avoir des mots doux

Ma mère m’a souvent dit « la parole douce rompt la colère, la parole dure excite la fureur ». Soyons réaliste, si un conflit prend de l’ampleur c’est souvent car chacun veut avoir raison et essaie de toucher voire blesser l’autre. En ayant une parole gentille ou bienveillante, l’autre ne peut plus surenchérir, et le conflit s’apaise automatiquement.

En pratique ça donne quoi?

J’aimerais te raconter une histoire que j’ai vécue, et qui m’a beaucoup aidé dans mon développement personnel.

Dans le SAV où je travaille, une cliente me hurle dessus quand je me présente à elle pour l’aider. Tu sais, cette situation adorable où tu n’as même pas le temps de dire bonjour qu’on te saute à la gorge. Si tu rentres dans le conflit, (ce qui serait cela-dit plutôt humain) tu vas passer un très mauvais moment. Du coup, une seule chose à faire, désamorcer la bombe.

Dans ce cas, j’ai utilisé la technique des mots doux en premier. D’une voix calme et bienveillante je lui ai expliqué que j’étais là pour résoudre son problème, que j’avais envie de l’aider, mais que pour ça j’avais besoin qu’elle m’explique calmement son souci. Et là, le choc! Elle a littéralement éclaté en sanglots en me disant qu’il y a eu deux décès dans sa famille la même semaine et qu’elle est à bout de nerfs. Elle s’est excusé au moins une dizaine de fois d’avoir été si odieuse. Au final tout s’est bien passé, alors que c’était vraiment très mal parti.

Dans le même esprit, je t’ai préparé un article sur comment devenir plus positif. Voir le verre à moitié plein peut aussi t’aider à prendre du recule sur un conflit et le désamorcer.

Si tu as aimé cet article partage-le ou enregistre le sur Pinterest.

Il y a beaucoup de disputes qui pourraient être évitées, découvre comment sur cet article

 

 

12 Replies to “Comment désamorcer un conflit?

    1. Oui tu as raison, c’est très difficile de mettre des mots sur des émotions, au début tu ne vas pas forcement arriver à exprimer exactement ce que tu ressens (ou même pour certains ce sera très dur à prononcer) mais comme tout c’est un entrainement et ça vient petit à petit.

  1. Merci Marjorie, j’espere que ça va t’aider comme ça a pu le faire pour moi. Je viens d’une famille espagnol alors j’avais tendance à partir au quart de tour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *